Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Si vous refusez l’utilisation des cookies, veuillez suivre la démarche expliquée dans la Politique de gestion des cookies.

En savoir plus

20 Francs Napoléon
Cotation = 218,00 €

Mis à jour le 21/05/2019 à 13:15

Les premiers « Naps »

Les pièces de 20 Francs Or Bonaparte Ier Consul An XI sont en fait les premiers « Napoléons ». La pièce de 20 Francs Or – aussi appelée Napoléon ou « Nap » - a été créée par Napoléon peu après son arrivée au pouvoir en remplacement du Louis d'Or de 24 livres. Il s'agissait notamment d'adapter la monnaie française au nouveau système monétaire décimal établi quelques années plus tôt en 1795.

Cotation = 218,00 €

Mis à jour le 21/05/2019 à 13:15

21/05/2019218,00 €
20/05/2019219,00 €
17/05/2019220,70 €
16/05/2019219,90 €
15/05/2019217,00 €
14/05/2019218,70 €
13/05/2019218,70 €

Bonaparte Premier Consul

Les Napoléons « Bonaparte Ier Consul An XI » ont été frappés sous le Consulat, qui est la dernière forme de gouvernement de la Première République Française. Napoléon Bonaparte est Premier Consul jusqu'en 1802 puis proclamé « Consul à vie ».

L'avers de la pièce porte donc la mention « Bonaparte Premier Consul » et arbore le profil de Bonaparte et le revers de la pièce porte l'inscription « REPUBLIQUE FRANÇAISE ».


Des émissions en l'An XII

La « Bonaparte Ier Consul An XI » est une frappe « provisoire », censée n'être utilisée qu'en l'An XI du calendrier révolutionnaire et être rapidement remplacée par une frappe dont le dessin serait choisi à l'issue d'un concours. Mais le concours, lancé en mai 1803, s'étend sur une période plus longue que ce qui avait été initialement prévu, retardant l'émission de la nouvelle pièce de 20 Francs Or. La « Bonaparte Ier Consul An XI » doit donc être réutilisée pour une partie des émissions monétaires réalisées au cours de l'An XII.

Une œuvre de « Tiolier père »

La pièce de 20 Francs Or Bonaparte Ier Consul An XI est l’œuvre de Pierre-Joseph Tiolier, 15e graveur général des monnaies. Il démissionne de ce poste au profit de son fils, Nicolas-Pierre Tiolier, en 1816.

« Tiolier père » a gravé trois Napoléons : le « Bonaparte Ier Consul An XI », le « Napoléon Ier non lauré An XII » et le « Louis XVIII buste habillé ». Son fils a dessiné le Napoléon « Louis-Philippe Ier non-lauré ».

Parce qu'ils ont tous deux su gagner leurs lettres de noblesse dans la numismatique, il est important de savoir distinguer le père et le fils lorsque le nom « Tiolier » est évoqué.


Des pièces fabriquées à Paris

Les pièces de 20 Francs Or Bonaparte Ier Consul An XI ont toutes été frappées à Paris. Est ainsi gravé un A sur leur revers, qui fait référence à l'atelier parisien dans lequel elles ont été fabriquées.

Les autorités monétaires françaises ont très tôt demandé aux ateliers de fabrication de monnaies de graver, sur les pièces produites, des marques permettant de les identifier afin de mieux contrôler la production et la mise en circulation des pièces de monnaie. Sont attribués à tel atelier monétaire telle lettre ou tel couple de lettres (ex : Strasbourg > BB).


Une pièce rare

On estime à 1 046 506 le nombre d'exemplaires de la pièce de 20 Francs Or Bonaparte Ier Consul An XI frappés.

Créer une alerte
sur ce produit

Assistance :

Numéro Or :

Footer numero or

Numéro devises :

Footer numero devises

Suivez-nous sur :

Monéthèque :

Régulièrement mis à jour, ce site vous présente les principales devises traitées par CPoR Devises. La monéthèque vous donne accès aux données sur chaque devise en haute definition ainsi que des infos techniques précieuses.

Monéthèque