Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Si vous refusez l’utilisation des cookies, veuillez suivre la démarche expliquée dans la Politique de gestion des cookies.

En savoir plus

20 Francs Napoléon
Cotation = 256,90 €

Mis à jour le 16/09/2019 à 13:15

« Non lauré » ou « tête nue »

Cette frappe représente Louis-Philippe Ier tête nue et est indifféremment appelée « Louis Philippe I tête nue » ou « Louis Philippe I non lauré ». Ce nom permet de la distinguer d'une autre pièce de 20 Francs Or à l'effigie de Louis-Philippe Ier: la pièce de 20 Francs Or Louis Philippe I lauré, qui représente le roi des Français coiffé d'une couronne de chêne.

Cotation = 256,90 €

Mis à jour le 16/09/2019 à 13:15

16/09/2019256,90 €
13/09/2019255,30 €
12/09/2019255,30 €
11/09/2019264,90 €
10/09/2019255,90 €
09/09/2019256,90 €
06/09/2019255,10 €

Les premiers 20 Francs Or du règne de Louis-Philippe Ier

Frappés entre 1830 et 1831, ces 20 Francs Or Louis Philippe I tête nue sont les premiers Napoléons émis sous le règne du nouveau roi des Français. Ils seront néanmoins tôt remplacés par les 20 Francs Or Louis Philippe I lauré.

Cette première frappe est l'occasion pour Louis-Philippe Ier d'appuyer le changement de monarchie qui vient de s'opérer : il y est appelé « roi des Français » et non « roi de France », se distinguant ainsi de ses prédécesseurs. Ce titre correspond au nouveau régime souhaité par Louis-Philippe Ier : une monarchie liée au peuple, et non plus au territoire.

13,79

C'est le nombre de tonnes d'or qui auraient été utilisées pour produire les quelques 2 375 334 exemplaires de pièces de 20 Francs Or Louis Philippe I tête nue.

Signée « Tiolier fils »

La gravure de la pièce de 20 Francs Or Louis Philippe I non lauré a été réalisée par Nicolas-Pierre Tiolier, 16e graveur général des monnaies. Il est le fils de Pierre-Joseph Tiolier, 15e graveur général des monnaies, qui a dessiné trois Napoléons différents : le « Napoléon Ier non lauré An XII », le « Bonaparte Ier Consul An XI » et le « Louis XVIII buste habillé ».

Le placement de la signature de Nicolas-Pierre Tiolier sur la base du cou du roi est tout à fait original. Nombre de graveurs préféraient apposer la leur sous le profil de souverain ou du personnage représentés.

En creux, en relief ou cannelée

Cette pièce a la particularité d'avoir été produite selon trois modèles de tranche différents : tranche « en creux », tranche « en relief » et tranche « cannelée ». Les tranches « en creux » et « en relief » portent l'inscription « Dieu protège la France ».

Créer une alerte
sur ce produit

Assistance :

Numéro Or :

Footer numero or

Numéro devises :

Footer numero devises

Suivez-nous sur :

Monéthèque :

Régulièrement mis à jour, ce site vous présente les principales devises traitées par CPoR Devises. La monéthèque vous donne accès aux données sur chaque devise en haute definition ainsi que des infos techniques précieuses.

Monéthèque