Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.
Si vous refusez l’utilisation des cookies, veuillez suivre la démarche expliquée dans la Politique de gestion des cookies.

En savoir plus

20 Francs Napoléon
Cotation = 256,90 €

Mis à jour le 16/09/2019 à 13:15

« Buste nu » ou « tête nue »

La frappe « Louis XVIII buste nu » est également appelée « Louis XVIII tête nue ». Elle se distingue ainsi de la pièce de 20 Francs Or Louis XVIII buste habillé.

Cotation = 256,90 €

Mis à jour le 16/09/2019 à 13:15

16/09/2019256,90 €
13/09/2019255,30 €
12/09/2019255,30 €
11/09/2019264,90 €
10/09/2019255,90 €
09/09/2019256,90 €
06/09/2019255,10 €

« Lorsqu'on jette cet écu sur le comptoir d'un marchand, on ne se doute pas qu'on dépense un chef d'oeuvre »

Edmond About, critique d'art du XIXe siècle, à propos de l'écu au buste de Louis XVIII créé par le graveur Auguste-François Michaut.


Un « concours pour la perfection de la gravure des monnaies »

C'est à l'issue d'un « concours pour la perfection de la gravure des monnaies », ouvert en août 1814, qu'Auguste François Michaut remporte le privilège de définir le futur type des monnaies de Louis XVIII. Les « créations » de Michaut sont frappées à partir du 1er janvier 1816 et jusqu'en 1824, année de la mort de Louis XVIII. Plusieurs critiques d'art saluent son travail et sa renommée dépasse les frontières. En octobre 1815, Guillaume Ier du Royaume des Pays-Bas le nomme graveur général des monnaies et médailles de son royaume.

Il sera ensuite chargé de dessiner les pièces de monnaie émises sous Charles X.


13 millions

Voici le nombre approximatif de pièces de 20 Francs Or « Louis XVIII buste nu » frappées au cours de la Seconde Restauration.


Domine, Salvum Fac Regem

Cette inscription est gravée en creux dans la tranche de la pièce de 20 Francs Or Louis XVIII Buste nu et se traduit par « Seigneur, Sauvez le roi ». Cette « formule » fait originellement référence à une composition musicale qui servit de facto d'hymne national et royal à la France, lors de la célébration de la messe sous l'Ancien Régime. Elle est devenue l'une des devises utilisées par la monarchie de droit divin française.

Créer une alerte
sur ce produit

Assistance :

Numéro Or :

Footer numero or

Numéro devises :

Footer numero devises

Suivez-nous sur :

Monéthèque :

Régulièrement mis à jour, ce site vous présente les principales devises traitées par CPoR Devises. La monéthèque vous donne accès aux données sur chaque devise en haute definition ainsi que des infos techniques précieuses.

Monéthèque